Ce que la maladie m’ appris

Peut être, est il temps maintenant, de s’occuper de l’intérieur…..?

Ou cours tu comme ca?

Que fuis tu?

Telles sont les questions qu’elle m,a humblement posée et ,

cherchant les réponses, j’ai ralenti ,

me suis reposée , re-posée en quelque sorte, j’ai atterri et contemplé  mon état  intérieur :

en désordre, surchargé d’un coté et complètement vide de l’autre ….

Où courais je comme cela , dans une course effrénée , même pas harmonieuse ,

où courais sinon a ma propre mort ?

Est ce l’heure ?

ou bien par mes actions , j’avance l’heure ?

Alors naturellement

,comme le peintre qui peint le tableau et qui prend conscience qu’il est à la fois peintre et modèle-modelé,

je me rends compte que j’ai le choix ,

le choix du cadre,

celui de l’espace,

et, un choix infini des couleurs….

Le choix aussi, de m’alléger de lâcher prise et de m’installer confortablement dans l’état présent , cet instant d’éternité …..

De prendre le temps de respirer , de profiter de tout ce que j’ai déjà et naturellement de profiter pleinement de mon état de sante parfait , de cette harmonie qui règne lorsque le rythme est adapté a notre être intérieur ,

et prendre enfin conscience que  je courais ,  tel l’animal dans sa cage , tournant dans sa roue juste du surplace , comme pour creuser finalement?

Une course effrénée pour ne pas se voir soi même ;

Une fuite….

Apeurée de découvrir cette immense clarté et cette lumière à l’intérieur de moi ,juste là ,à portée de cœur .

Tellement habituée , habit tuée, à la noirceur , que je m’en  était fait un habit ,

Voila que je me déleste de ce sombre uniforme pour que , timidement  apparaissent  comme des étincelles de lumière  originelle ,

celle avec laquelle j’ai voyagé pour arriver à cette terre ,dans ce corps havre de …paix ,

pour mon âme , véhicule terrestre qui me permet , par le moteur de mon imagination d’aller d’un point A a un point B a la vitesse de la lumière, justement !

Le mal a dit , finalement je suis ton ami….

De la trempe de ces amis sincères qui savent nous dire les choses,

de ceux qui nous aident à grandir ,

qui savent que l’on a des ailes et qu’avec leurs mots …maux ,

nous saurons  justement, les déployer….

….Sur cette terre ou au delà , tout est question de choix et …d’entendement interne .IMG_0051

OUMKELTOUM

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Faire alliance avec soi même.

Dans un précèdent article , je vous parlais de mon  corps cet ami de toujours que j’ai appris à comprendre et à ressentir pour arriver à créer une union sacrée nous unissant  pacifiquement.

De jour en jour je me rends compte que  suis une âme? et que  mon corps  est son véhicule.

Il nous permet  ainsi d’aller exactement là où  je le désire .

J’ai passé des années à combattre mon propre corps comme pour le dresser et l’obliger à se plier à mes attentes et obligations externes , et ce combat incessant n’a eu pour résultats que  perte d’énergie , mésestime de moi et acharnement  stérile.

Je voulais dresser ce corps sur des bases ,des conditions issues de l’extérieur n’imaginant pas un seul instant que la solution et la paix puissent être à l’intérieur ,

tel ce chercheur de trésor , je pensais trouver un trésor à vingt mille lieux , alors qu’il était juste là , à portée de cœur.

J’ai donc fini par apprendre que pour réussir toute union,  mariage  ou collaboration, avec mon entourage , je devais déjà trouver et créer la paix en moi .

Pour créer cette union à l’extérieur , il me fallait déjà l’instaurer en moi-même .

Saisir cela fut le début d’une superbe histoire d’amour avec moi-même ,

l’amour guérit tout , dans les plus infimes parties de notre être et au-delà.

L’unité et la cohésion  sont le point de départ pour envisager de s’engager vers une vie répondant  le plus favorablement à nos souhaits .

Comment , de ce fait ,poser les fondements d’une harmonie , d’une paix intérieure , d’un cadre propice  , favorisant l’atteinte de nos objectifs et surtout,   notre maintien en santé et en joie.

facebook_1555364248750

La joie est notre émotion de base , l’émotion qui est naturellement présente en nous , lorsque notre état interne est au beau fixe ;

Comment ancrer ce sentiment de joie intense qui nous habite lorsque la majeure partie de nos voyant internes sont au vert ?

Et comment le maitriser pour , à notre tour pouvoir le partager ?

Voici , pour commencer trois clés pour ouvrir la porte ,  de ce fabuleux royaume  qu’est notre corps, cet ami de toujours .

« Tous les matins nous surveillons la météo,  pour définir les vêtements  que nous allons porter ,  sans penser un instant, à sonder notre météo interne,   ,

le plus beau étant que , contrairement à la météo externe, nous pouvons agir  pour transformer  positivement notre climat interne .

Alors ,

Comment puis-je illuminer mon  palais intérieur ?

Comment puis-je sortir de la torpeur de la veille et de l’avant-veille et faire qu’aujourd’hui ressemble un peu plus au demain de mes rêves ?

La première clé est notre respiration

Nous sommes tous nés avec cette faculté innée de respirer ,

Nous possédons encore une fois cet outil, et beaucoup d’entre nous ne l’utilisent pas et préfèrent prendre un comprimé , pour se détendre plutôt que de penser à respirer pour remédier rapidement à un état désagréable.

Respirer c’est comme appuyer sur le bouton « pause « de notre intellect , pause pour sortir du mode automatique,

RESPIRER consciemment, pour un moment, pouvoir saisir  notre intériorité ;

Choisissez de vous lever un peu plus tôt pour vous asseoir  et souffler.

Il existe diverses façons de prendre conscience de sa respiration et de l’utiliser pour agir positivement sur tout le reste de notre corps .

La cohérence cardiaque ou la respiration en carré , du fait de leur rythme ,vous permettront de focaliser sur votre respiration, de sentir l’air passer dans votre corps?

et de vous centrer ,ainsi naturellement, sur votre état interne et de prendre conscience de vos pensées.

En vous exerçant  ainsi , l’écoute active , vous permet de vous désolidariser de celles-ci et de comprendre qu’elle ne sont pas vous, en quelque sorte.

Le fait de voir le cadre sous-entend que vous êtes sorti de ce cadre .

Votre conscience vous aide à prendre de l’altitude  pour utiliser la ou les solutions qui sont ,maintenant à votre portée .

Et, Comme pour toutes les choses que nous avons apprises, il s’agit de s’entrainer ,d’apprendre,

à ouvrir la voie vers vous-même ,

ce vous m’aime salvateur , bienfaisant.

Ce qui me permet de passer à la seconde clé ,

la bienveillance envers nous même

Le fait de respirer ,instaure une certaine distance et nous permet d’entendre ce dialogue parfois incessant que l’on entretient avec nous même , de prendre conscience de ce que l’on se dit ,

Ainsi, lorsqu’on écoute de ce que l on se dit ,

Nous pouvons mettre la lumière sur le fait de comprendre pourquoi, très souvent , nous avons la capacité d’être compréhensifs et patients envers les autres et ,à la fois, tellement virulent  et obtus avec nous même ,.

Une fois  cet éclairage posé,

Posez vous la question ,maintenant:

“ comment puis-je dialoguer avec moi-même avec bienveillance ,amour et compréhension aussi bien que je sais le faire avec toutes les personnes que j’aime ?”

Notre troisième clé  pourrait contenir toutes les autres, l’Amour.

L’amour inconditionnel que l’on se doit , en priorité à nous-même,

et en ce sens ,

La première union sacrée est celle avec nous m’aime et c’est ,une fois bien installée sur cette assise solide,

que l’on pourra retrouver à nouveau, cet amour à l’extérieur .

Mon métier d’hypnothérapeute m’a appris à comprendre que nous sommes complètement créateurs de notre  réalité.

Partant de ce principe , permettez-vous de vous poser et d’imaginer en grand , la vie que vous désirez , et votre partie inconsciente qui a pour siège votre corps ,

fera alors alliance avec votre partie consciente pour , tel un aimant diriger tous vos efforts à la réalisation concrète et rapide de votre vie rêvée.

Je vous propose de commencer par une journée

Commencer le matin à prendre un moment pour vous le matin , de faire une pause et , prenez le temps de respirer et d’écouter vos pensées , vous remarquerez que plus vous vous focaliserez sur votre respiration

, plus vos pensées vont se placer en arrière-plan . Le calme trouve alors, sa place…

une fois la détente installée , posez une intention pour votre journée , par exemple , imaginez la journée que vous voulez vivre , pour plus de simplicité ,choisissez un mot qui définira votre journée :

comme par exemple efficacité, ou calme , ou organisation ….

Concentrez-vous et visualisez-vous dans cet état voulu, entendez ce qui se dit autour de vous , ce que vous vous dites lorsque vous atteignez votre objectif,

et ressentez tout l’émotion positive qui vous habite jusqu’à presque la sentir émaner de vous-même ….

Le cerveau ne fait pas la différence entre état réel et état imaginé , et c’est comme si vous donniez les directives à votre cerveau pour vous diriger vers ce que vous voulez réellement .

vous êtes maintenant, maitre de votre propre navire , vous ne voguez plus au gré du vent .

En pratiquant ainsi vous allez comprendre comment dirigez au fur et à mesure,

  votre corps- esprit pour aller là, où vous voulez vraiment  vous rendre .

Tout est question d’entrainement bienveillant et dynamique.

Bon vent à tous et surtout tenez moi au courant de vos belles avancées

Oumkeltoum

www.hypnose-oumkeltoum.fr

À Oum

Dans un précèdent article , je vous parlais de mon corps ,cet ami de toujours que j’ai appris à comprendre et à ressentir pour arriver à créer une union sacrée nous unissant pacifiquement.
De jour en jour je me rends compte que je suis une âme et que mon corps est son véhicule.
Il nous permet ainsi d’aller exactement là où je le désire .
J’ai passé des années à combattre mon propre corps comme pour le dresser et l’obliger à se plier à mes attentes et obligations externes , et ce combat incessant n’a eu pour résultats que perte d’énergie , mésestime de moi et acharnement stérile.
Je voulais dresser ce corps sur des bases ,des conditions issues de l’extérieur, n’imaginant pas un seul instant que la solution et la paix puissent être à l’intérieur ,
tel ce chercheur de trésor , je pensais trouver un trésor à vingt mille lieux , alors qu’il était juste là , à portée de cœur .
J’ai donc fini par apprendre que pour réussir toute union, mariage ou collaborations avec mon entourage , je devais déjà trouver et créer la paix en moi .
Pour créer cette union à l’extérieur , il me fallait déjà l’instaurer en moi-même .
Saisir cela fut le début d’une superbe histoire d’amour avec moi-même et,
l’amour guérit tout , dans les plus infimes parties de notre être et au-delà.
L’unité et la cohésion sont le point de départ pour envisager de s’engager vers une vie répondant le plus favorablement à nos souhaits .
Comment , de ce fait ,poser les fondements d’une harmonie , d’une paix intérieure , d’un cadre propice , favorisant l’atteinte de nos objectifs et surtout notre maintien en sante et en joie .

Ainsi, lorsqu’on écoute ce que l on se dit ,
Nous pouvons mettre la lumière sur le fait de comprendre pourquoi, très souvent , nous avons la capacité d’être compréhensifs et patients envers les autres et ,à la fois, tellement virulent et obtus avec nous même ,.
Une fois cet éclairage posé,
Posez vous la question ,maintenant,
comment puis-je dialoguer avec moi-même avec bienveillance ,amour et compréhension aussi bien que je sais le faire avec toutes les personnes que j’aime ?
Notre troisième clé pourrait contenir toutes les autres, l’Amour.
L’amour inconditionnel que l’on se doit , en priorité, à nous-même et en ce sens ,
La première union sacrée est celle avec nous m’aime et c’est ,une fois bien installée sur cette assise solide que l’on pourra retrouver à nouveau, cet amour à l’extérieur .
Mon métier d’hypnothérapeute m’a appris à comprendre que nous sommes complètement créateur de notre propre réalité
Partant de ce principe , permettez-vous de vous poser et d’imaginer en grand la vie que vous désirez , et votre partie inconsciente qui a pour siège votre corps , fera alors alliance avec votre partie consciente pour , tel un aimant diriger tous vos efforts à la réalisation concrète et rapide de votre vie rêvée
Je vous propose de commencer par une journée
Commencer le matin à prendre un moment pour vous , de faire une pause et , prenez le temps de respirer et d’écouter vos pensées , vous remarquerez que plus vous vous focaliserez sur votre respiration , plus vos pensées vont se placer en arrière-plan .
une fois la détente installée , posez une intention pour votre journée , par exemple , imaginez la journée que vous voulez vivre , pour plus de simplicité ,choisissez un mot qui définira votre journée ,
comme par exemple efficacité, calme , ou organisation ….
Concentrez-vous et visualisez-vous dans cet état voulu, entendez ce qui se dit autour de vous , ce que vous vous dites lorsque vous atteignez votre objectif,
et ressentez tout l’émotion positive qui vous habite jusqu’à presque la sentir émaner de vous-même ,et rayonner tout autour de vous…
Le cerveau ne fait pas la différence entre état réel et état imaginé , et c’est comme si vous donniez les directives a votre cerveau pour vous diriger vers ce que vous voulez réellement .
vous êtes maintenant, maitre de votre propre navire , vous ne voguez plus au gré du vent .
En pratiquant ainsi vous allez comprendre comment dirigez au fur et à mesure votre corps- esprit pour aller là où vous voulez vraiment aller .
Tout est question d’entrainement bienveillant et dynamique .
Bon vent à tous et surtout tenez moi au courant de vos belles avancées

Modifier

Le lun. 15 avr. 2019 à 23:23, Oum Sidki <oumsidki6@gmail.com> a écrit :

www.hypnose-oumkeltoum.fr

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

A l’initiative de ce blog, mon but étaIt de trouver comment pouvoir résoudre nos divers soucis et problèmes du quotidien, le plus sereinement possible….Et sur mon chemin j’ai croisé Dame HYPNOSE….



L’inconscient est le plus grand réservoir de sagesse en comparaison avec l’esprit conscient «


« Chacun sait comment nouer un nœud de lacet, jusqu’à que vous demandiez à une personne comment elle a fait »

                                                                                                                                                                                Milton Erickson

IMG_0471

Qui est dame HYPNOSE ?


L’hypnose thérapeutique est un puissant outil, permettant  de pouvoir poser de solides bases de changement,

pour potentialiser des ressources ou des compétences,

pour apporter une meilleure connaissance de soi,

et mettre en lumières nos pensées ou croyances limitantes

Et tout cela, dans le confort très souvent, d’un agreable cabinet .

Elle est utilisée aujourd’hui dans de multiples secteurs :

Dans celui du  coaching,

de la psychothérapie,

de la  communication, (PNL),

ou encore de la pédagogie.

  Grace aux Neurosciences, nous pouvons aujourd’hui  analyser scientifiquement l’impact d’un état modifié de conscience , sur le fonctionnement du cerveau en temps réel.

Je dirai, pour simplifier que notre cerveau traite de la même manière une scène ou une  action vécue en temps réel, comme en temps imaginaire ,

en ce sens l’impact que cette action aura sur notre cerveau , notre mémoire, nos émotions est parfaitement identique.

notre  superbe boite crânienne reçoit de la même manière un message réel comme un message imaginé ,

C’est à dire que l’imaginé est parfaitement réel pour elle.I don't know smile

La médecine l’utilise de plus en plus fréquemment pour l’anesthésie, le soulagement de la douleur, ou pour potentialiser les chances  de guérison , améliorer le temps de cicatrisation, et de récupération.

Dans le cadre du soin,

elle  fait partie des thérapies brèves,  orientée vers la solution,

qui permet entre autre, de mettre l’accent sur nos comportements, ceux  qui nous ont accompagnés et servis pendant des années, mais qui aujourd’hui peuvent s’avérer inutiles ou obsolètes.

Open-mouthed smile

plutôt que de chercher le;  “ pourquoi , je vais mal  ? ” , l’hypnose me dirige vers un “  comment aller mieux ? ”


L’hypnose Éricksonienne  tend à se démocratiser.

Sa force est d’  aider à renouer avec notre capacité  à reprendre le contrôle ?

POUR  redevenir allié de nous même,

pour faire en sorte de  pacifier ,

de  réunir,

ou de créer du lien entre toutes les diverses facettes qui nous constituent.

C’est, en ce sens, un voyage à l’intérieur de nous pour une éternelle découverte de nos parties, et états internes.

Elle nous aide à saisir ce qu’est véritablement notre être, et à  mieux cerner  notre processus interne, en vue de créer et d’ instaurer, plus de paix et d’unité dans notre royaume interne.

Elle tient son nom du célèbre médecin, Milton Erickson, considéré aujourd’hui, comme celui qui a ouvert la voie de la thérapie brève et de la communication moderne, dont la PNL.

Erickson, ses collègues et tous ceux qui l’ont suivi, ont mis en évidence la puissance du mot, et  de celui des suggestions directes et indirectes, pour contribuer  à installer  une voie au changement interne .

Face à un problème, l’individu est appelé à revenir en soi , pour y retrouver justement , sa propre solution .

En Faisant  alliance avec l’inconscient, les ressources et les capacités de chacun peuvent véritablement entrouvrir une voie royale à une transformation positive, éthique et constructive.

Cette dynamique m’a littéralement séduite, passionnée

Je cherchais depuis des années un trésor que je croyais à mille lieux , pour me rendre compte aujourd’hui , qu’il est tout simplement en moi !

Et voila que je suis devenue Praticienne en hypnose  Ericksonnienne.

Je vogue tranquillement, vers de nouveaux horizons de découvertes et de partages fructueux et enrichissants .

Je suis donc  hypnothérapeute, pour accompagner , et tenter humblement de poursuivre cette magnifique voie qui s’ouvre à moi .

Les techniques que j’utilise en séance, ont pour cible, le seul objectif du client.

Le moyen d’y parvenir est d’utiliser ses ressources personnelles.

Il est donc complètement acteur de son  propre changement,

pour envisager son  évolution vers  le sens qu’il choisit.

Mes outils , pour l’ aider dans sa démarche sont ,  l’écoute  ,des suggestions, des métaphores , et tout un tas de techniques qui lui permettent de reprendre les rênes de sa destinée , et de  stimuler son imagination .

Faire en sorte, pour un instant, d’échanger les rôles  :

Pour que , le temps d’une séance, l’ esprit conscient et rationnel se repose , confiant à l’ inconscient, la  recherche des solutions mieux adaptées, plus saines et plus écologiques…..


COMMENT ÇA SE PASSE ?

L’état hypnotique est un état complètement naturel que nous utilisons et vivons  tous , plusieurs fois par jour , dans le but de laisser souffler notre partie consciente .

Nous entrons dans cet état lorsque nous  nous adonnons à des activités en mode «  automatique » , comme faire du vélo, lire un livre , regarder un film au cinéma,, jouer d’un instrument ou encore  lorsque nous  sommes complètement absorbés par un sport qui nous passionne OU UNE MUSIQUE QUI NOUS TRANSPORTE , ou bien que nous méditons.

En effet , dans ces état, nous avons la capacité naturelle de nous déplacer dans une zone  de rêverie  confortable, où les suggestions sont plus facilement assimilables , pour activer de puissants leviers de changements par nous même.

Ainsi…..

CET ETAT MODIFIE DE CONSCIENCE où votre corps vous permet de vous évader est  donc, utilisé lors d’une séance d’hypnose, POUR PERMETTRE , APRES l’ AVOIR CLAIREMENT ET PRECISEMENT DEFINI,D’ATTEINDRE VOTRE OBJECTIF .

 

Lorsque vous êtes en état modifié de conscience, et que  ma voix vous accompagne pendant une séance,

vous entendez tout, ressentez, visualisez, utilisez votre imagination, car comme le dit si bien, A.Einstein

“La logique vous emmènera d’un point A à un point B , tandis que l’imagination vous emmènera partout”

Vous avez la possibilité de trier dans ce que je vous dis ,et de n’en prendre que ce qui vous sera complètement utile et bénéfique .

Vous êtes simplement, plongé dans un espace beaucoup plus vaste, qui laisse plus de place à votre inconscient.

L’inconscient, c’est cette partie plus omnisciente , plus sage et plus créative, qui bénéficie de données beaucoup plus larges , presque infinies et qui surtout vous connaît par cœur , vous protège , et  vous aime plus que tout.

C’est très souvent là où se gèrent les croyances et les comportements, que nous avons mis en place , à un certain moment , très souvent pour de légitimes raisons .

En état d’’hypnose, vous prenez contact avec ce champ précieux qu’est votre inconscient, pour vous permettre de chercher, de trouver et de mettre en place des nouvelles solutions plus éthiques ,

plus écologiques et plus équilibrées, pour l’entièreté de votre être conscient et inconscient ;

Cet état vous permet de prendre conscience que la solution est en vous, que vous avez toutes les capacités , ressources et richesses , juste là , en vous a portée main !


Mon rôle est de vous accompagner pour que vous puissiez les retrouver, de manière à mettre en place tous les leviers qui vous permettent de vous reconnecter avec cette partie inconsciente, qui a les clés.

Un dialogue s’instaure, ou se restaure ?….

Et votre inconscient est  reconnu et accepté , comme faisant partie d’un tout….

Légitime et solidaire…

.Une réunion au sommet peut alors débuter….!

Vous pouvez , dès lors, identifier vos motivations profondes pour ensemble gérer et résoudre votre problème en douceur et en toute clarté !

L’hypnose transforme vos freins en leviers ,

remet du mouvement , là ou peut-être , il y avait stagnation ,

de la lumière , là où il y avait peut-être, des peurs ou de la pénombre.

Pour qu’au fur et à mesure, vous apprivoisiez cet état parfois léger et d’autrefois plus profond,

Dans le but d’apprendre à se connaitre ,

de s’autoriser à explorer ses émotions. 

Les émotions sont d’ailleurs le langage préféré de notre corps, et très souvent , là où nait l’émotion , le travail  s’initie.

Par la suite et de plus en plus facilement,

.

  • vous prenez conscience de ce que vous êtes , de votre mode de fonctionnement, pour, peut etre, oser être ce que vous voulez être?

  • Vous créez  un lien solide avec votre inconscient, qui vient épauler votre volonté consciente , et renforcer votre intuition ,ainsi que tout votre état interne général .

  • Vous trouvez en vous, des ressources pour vous dépasser, avancer plus loin, franchir des obstacles et briser des plafond de verres .

  • Vous vous reconnectez avec vos valeurs profondes et primordiales .

Et…….

      

     Vous apprenez à utiliser vos propres outils pour votre bien être.

A QUI S’ADRESSE L’HYPNOSE ?

A tout le monde (enfant, adultes), quel que soit votre âge, votre état ou votre statut.

LA MOTIVATION POUR UNIQUE BAGAGE,CHACUN PEUT UTILISER CE MAGNIFIQUE ET PRECIEUX OUTIL.

Si aujourd’hui vous êtes dans une situation , où  : ” c’est plus fort que vous”

et que vous  n’êtes pas encore parvenu à en sortir ,

ou à faire en sorte que votre situation change ?

Gardez bien à l’esprit que cela n’est pas de votre faute,

et surtout,

que, maintenant,

avec l’hypnose,

votre volonté et votre partie consciente, ont dans leurs besaces des tas d’autres parties-alliées,

qui regorgent de solutions , de capacités et de ressources toutes plus épatantes, et simples, les unes  que les autres .

EN TOUTE BIENVEILLANCE , VOUS POUVEZ OPTEZ AUJOURD’HUI D’ELARGIR VOTRE CHAMP D’ACTION, ET VOS POTENTIELS DE REUSSITE ,

POUR VENIR A LA RESCOUSSE DE VOTRE VOLONTE ET DE VOTRE PARTIE CONSCIENTE,

ET RESOUDRE, ENFIN VOS PROBLEMES , CHANGER DE COMPORTEMENT ,  ET AUGMENTER VOS CAPACITES ET ENERGIES !

La séance est faite sur mesure , le choix des techniques et des stratégies sont exactement uniques et adaptées à vous .

Cet en ce sens que tout le monde est hypnotisable , puisqu’il s’agit d’aller retrouver un état que vous connaissez parfaitement ,sans en avoir réellement conscience ;

Certaines personnes plus créatives ou imaginatives , comme les enfants par exemple , entrent beaucoup plus rapidement en état de transe .

Cela devient comme une sorte de gymnastique, ou de chemin que l’on emprunte régulièrement, jusqu’à le connaitre par cœur  et,

comme le dit si bien l’adage: “le chemin est aussi magnifique que la destination”

La thérapie par l’hypnose propose un chemin de conscience à la croisée de l’intellect, du corps et du cœur.

Une rencontre avec vous même.

En quelque sorte, vous prenez conscience de votre inconscient, pour une alliance gagnant-gagnant .

L’hypnose est un   procédé  qui vous permet, de vous plonger dans un état naturel de conscience modifiée,

  pour multiplier vos chances , potentialiser  vos ressources  et  résoudre vos problèmes.

L’ état de transe,  vous permet  de trouver la meilleure façon de le faire.

Ma place est de vous accompagner  dans cette démarche vers  un mieux-être , en vous permettant de mettre en lumière les capacités et facultés qui sont en vous.

L’hypnose  offre des outils pratiques, bienveillants, simples, rapides et efficaces.

En état de transe, vous activez vos propres ressources pour  créer  facilement le contexte propice à votre évolution.

La solution est en vous , vous avez la clé :

Pour retrouver des ressources enfouies  ( reussir un examen, parler en public, apprendre et mémoriser plus  facilement…..)

Pour se libérer de comportements inadaptés, de croyances limitantes ou de tout autre besoin  ( tabac, poids, compulsions, peurs ou stress non pathologiques, développement personnel, préparation mentale, périnatalité…),

Ces techniques peuvent vous aider à atteindre votre objectif, quel que soit votre âge.

À base d’écoute et de mots, il est ainsi possible de régler des problèmes de façon rapide.

La premières séance permet  de dénouer les choses, pour qu’ensuite,  vous puissiez facilement aller de l’avant.

Le travail avec les enfants est d’autant plus important pour moi afin qu’ils prennent conscience de leur potentiel dès leur plus âge, grâce à des séances souvent, basées sur le conte, le dessin ou encore le jeu.

Le corps vivant n’est pas l’addition de parties mais un système d’une grande complexité, d’une extrême subtilité, qui le rend  parfois fragile mais aussi  très performant .

Grâce à l’hypnose, vous prenez les rênes de votre corps, pour passer de spectateur de votre vie, à acteur de votre vie.

 

J”espere vous avoir un peu transmis la passion de ce que je découvre chaque jour, et à chaque pas que je fais, sur ce magnifique chemin vers nous m’aime.

Recevez toute ma gratitude.




A tres bientôt!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

MON AMI DE TOUJOURS.

MON AMI DE TOUJOURS

Je me réveille ce matin , mon ami est avec moi, dans le  reflet de ses yeux, je ressens une immense légèreté, doublée d’une intense énergie,

de celle dont on dispose , après une bonne nuit de sommeil.

Dans ses yeux, , je vois,se refléter ce beau soleil qui se lève à l’horizon ,

  je ressens sa chaleur  et entends le chant des oiseaux au lever du jour.

La fraicheur du matin   nous embaume d’un doux parfum,  frais et subtil à la fois,

et cet instant à nul autre pareil  , à lui seul, sait me mettre en action avec bonheur et gratitude…

Si Je vous dis  tout cela maintenant,c’est qu’il y eut  des jours où  les réveils furent beaucoup plus difficiles et pénibles ,

En effet , pendant certaines périodes , parfois très longues, il me semblait retrouver  en ce compagnon,  un tas inerte, lourd et pesant ,auprès duquel se lever relevait du véritable défi….

Et,mon voisin , ces jours là, m’irritait dès le réveil:

Sentir son  parfum ,ou plutôt son odeur, entendre ses gémissements et ses plaintes ,

tout ce qu’il me donnait à voir était d’une tristesse inouïe, et, comme  par effet d’amplification  infinie, ce sentiment de tristesse  venait encore assombrir  cette image, exacerber l’odeur  ,pour encore, renforcer le sentiment lui même.

Je le regardais alors , le jaugeant, le jugeant  et  dénigrant tout ce qu’il pouvait représenter  à mes yeux.

A mon sens , j’avais maintenant un ennemi auprès de moi , et cet ennemi tel une carcasse collée , demeurait inlassablement accroché à ce que je pouvais peut etre encore représenter à ces yeux  à lui !

Nous  sommes demeurés ainsi,des années durant, nous balançant,comme dans une sorte de danse maudite :

Où le mouvement de l’un,  croyant repousser l’autre avec  force, était simultanément,traduit  en face , par un  appel au retour.

Les deux versants d’une même pièce ,qui tournent avec  une énergie exponentielle.

Et plus je prenais conscience de cette incessante  spirale  , plus je m’enfonçais dans l’odeur nauséabonde du  dégout de l’autre ..

N’ayant parfois plus les mots ou les gestes pour l’aider à sortir de sa torpeur, je m’y noyais à mon tour.

J’avais, finalement juste envie de le laisser tomber et de partir .

Ou de me cacher sous des tonnes de couvertures ,de tissus pour oublier, pour disparaitre…

Ou peut etre , changer de tête et ne plus qu’il me reconnaisse.

A vrai dire, j’ai vainement tout essayer pour l’oublier, l’annuler de ma vie , l’annihiler,

Mais plus on veut oublier,

plus on se focalise sur ce que l’on veut oublier ,

Et plus Ce que l’on veut oublier s’impose à vous , n’est ce pas?

Parfois malgré tout, je repensais à mon  compagnon , à toutes les choses que nous avions vécues ensemble , au nombre de fois où, tombée au sol , il m’avait aidée à me relever, jusqu’à ignorer mes injures et mes insultes .

Me revenait aussi le souvenir  de toutes les fois où ,  me trouvant dans une zone de quasi non retour, je l’ai encore  vu m’épauler, continuer  inlassablement,à me relever, à faire en sorte de rire avec ce qu’il pouvait encore rester de moi,

et, avec ses mots m’aider à  tenir,

à vivre .

Il est là aujourd’hui

,maintenant la température pour moi ,

vibrant à mon ressenti,

écoutant et répondant au moindre mot de ma part.

Présent à chaque instant ,et Dieu sait le nombre de fois où il a agit pour moi ,

dans le but réel, de me protéger et de me sortir de situations les plus improbables, parfois.

M’enveloppant   toujours avec sa bienveillance unique .

D’une discrétion presque intime, Il est présent et absent à la fois ,

toujours d’accord avec ce que je fais ou décide.

Et à la longue , c’en est presque irritant!

  On aimerait dans une relation:

du répondant , peut être même des contradictions !

Mais, ce genre d’individu n’a finalement  aucune  présence, aucune structure, pas d’ossature , pas de fierté!

Presqu’invisible ,comme cet air que l’on respire sans le voir et qui malgré tout nous maintient en vie ;

Oseriez vous demander à l’air de se tenir droit?

Combien de fois dans mon entourage le plus immédiat, on me fit comprendre que ce compagnon, en somme ne valait rien :

Justement: aucune présence, aucune prestance ,

comme un bagage trop encombrant, trop lourd, duquel il fallait se défaire…

Je m’en suis défait très souvent,

cherchant à l’ignorer,

à l’oublier,

allant jusqu’à le mépriser .

Mais contre tout attente, il restait là , dans un coin à veiller,

malgré toute ma hargne et ma virulence.

J’ai eu d’autres amis, ….. des tas ,

D’ailleurs,

j’ai eu,

j’ai ,

et j’aurai ,très certainement  d’autres amis certains sincères ,  d”autres  porteront un masque,

et d’autres encore, parfois, après plusieurs années,  me feront comprendre:

“ Que moi , trop naïve, trop bête, trop ceci ou trop cela….”

Qu’ils ne vous aiment pas ,ne vous aiment plus….

Que vous êtes pour eux un jouet, un outil , un simple moyen d’arriver à  leur fin ?

Et oui , j’en ai connu des vilains , des un peu moins vilains ,très rarement aussi des bons,….

Et  souvent, je me suis laissée aller à suivre des directives externes qui finalement, ne m’indiquaient pas le bon chemin ,

pas MON bon chemin,

Peut être leur chemin ?

Pendant ces dérapages , ces pertes de voies ou ces erreurs, mon compagnon de toujours  , jamais très loin,  réagissait vivement, m’alertait, jusqu’à  souffrir dans sa chair, pour moi.

Tiens! comme la première fois où j’ai voulu m’essayer à la cigarette:

A ma première bouffée, le voilà qui tousse , rougit, vocifère pour me mettre en alerte.

Mais, rien n’y fait,

à cet instant très précis , je  n’ai cure de son avis.

Je voulais juste, être appréciée, entrer dans le groupe , dans la vague,être aimée , et reconnue par mes pairs du moment.

  Je lui riais alors, au nez, oubliant tous ses bons conseils de grand mère ,

Toujours dans l’accueil ,il baissait la garde et acceptait.

Partout où j’allais,et  pour n’importe quel choix que je fasse , qu’il soit d’accord ou non, il restait à mes côtés ,

Je dois  avouer que  c’en était presque énervant….

Et je me rends compte aujourd’hui, que j’étais irritée.

Irritée… d’avoir un  allié imparable,sensible, appréciant avec moi les choses agréables , jusqu’à  les sublimer .

Et face au désagréable,ce compagnon  se transforme alors  en rempart ou bouclier, recevant les coups et les fumées dans le vif de sa chair.

Je repense à lui,  toujours tapi dans son coin ,

je ressens  son amour indéfectible , inaliénable , pur et fidèle .

J’imagine son regard simple et chaleureux , j’entends ses paroles réconfortantes,et je me sens honteuse…

Honteuse ,

oui mais,

encore assez culottée pour oser des excuses ,

qu’il recevra, acceptera pour que nous repartions ,avec des tonnes de nouvelles bonnes résolutions…..ensemble.

J’ai un aveu à vous faire : un ami comme mon compagnon est un véritable chance et je pèse mes mots !

Que mon choix soit bon ou non…

Il prend sur lui , m’accompagne et réagit   avec amour  inconditionnel….

Parfois, je me surprends à me demander :

Si je le perds , ou irai je trouver un tel compagnon dans ce bas monde ?

Dans quel recoin pourrais je retrouver une telle personne ?

Celle que j’aurais piétinée ,  torturée,  injuriée, pour  ne recevoir qu’amour , écoute et accompagnement  en retour ?

Et je sais des jours où très  certainement , j’ai su me transformer en la pire tortionnaire que mon monde ait pu porter;

Je l’obligeai ainsi à supporter toutes mes souffrances et très souvent celles des autres ,

Je l’inondais de produits vides et sans aucunes utilités n’ayant pour simple objectif que l’assouvissement de mes futiles plaisirs.

Tel une vielle peau d’ours achevée au sol , je le piétinais et le salissais à la moindre occasion, oubliant facilement l’amour qu’il savait me donner chaque jour .

Par chance , en ce qui me concerne , il n’a pas baissé les bras , courbant sous le poids de mes insanités , sans jamais rompre.

Pourtant chez certains , que j’en ai vu lâcher prise et tomber littéralement malades .

Pour d’autres encore, plus aucune réponse de sa part , comme s’il avait décidé de faire la sourde oreille , de rentrer en mutisme, comme on rentrerait dans les ordres.

Laissez moi, je vous prie, vous conter ue anecdote  qui m’est arrivée lorsque j’eu à peine une vingtaine d’année:

Un peu Ronde , des boutons sur mon visage que je ne cessai de gratter, laissant l’empreinte  sur ma peau .

D’une nature très sensible, mais ne le sachant pas encore, j’avalai toutes les énergies et,  fini complètement énervée et emplie, sur un banc .

Sorti, je ne sais d’où , un brave homme d’origine asiatique vint s’asseoir près de moi .

Il me regarde pendant un instant et me dit :

“ou lala !, la cafetière est entrain de bouillir!!!”

Observant les stigmates sur mon visage, il en vint  à  m’expliquer que chez lui ,

dans son pays,

on a pour habitude de considérer son corps comme un appartement,  une maison, ou une habitation, que l’on reçoit en location à la naissance;

Et il prit le temps d’insister sur le fait que chacun sait,  que lorsqu’on n’ est pas chez soi , mais dans la demeure d’autrui ,

on a tendance à faire beaucoup plus attention  à son interieur ,

En recevant cette résidence temporaire ,  rajouta t il:

“le mot d’ordre est  de la rendre ,  à notre mort, dans le plus impeccable des états….”

Je le remerciais  éberluée, que j’étais encore , sans trop comprendre,

tandis qu’il disparu aussi rapidement qu’il était apparu.

En effet, les mots , à ce moment,ne firent pas exactement mouche dans mon esprit ,

mais malgré tout , elles y restèrent gravées, comme dans le marbre ,

pour qu’aujourd’hui , plusieurs dizaines d’années plus tard, je puisse vous   les transmettre.

Je suis devenue aujourd’hui assez sage pour pouvoir lui dire merci ,

et lui montrer à quel point sa présence est une bénédiction pour moi.

Car vous l’aurez compris , ce compagnon de toujours , cet ami indéfectible qui est avec moi, à la vie, à la mort, est bel et bien MON CORPS.

Je suis devenue aujourd’hui assez sage pour pouvoir lui dire merci et lui montrer à quel point sa présence est une bénédiction pour moi,.

Il est le simple miroir de mes actes et ne fait humblement, que reproduire , traduire, retranscrire dans ma chair , les choix que je l’oblige à prendre avec moi.

Prenant conscience de tout cela,

je m’habitue tous les jours ma chanceuse vie,

– à lui dire merci ,

– à veiller, maintenant à mon tour, pour lui rendre tout cet amour qu’il sait me donner avec grâce ,

–  à le remercier de me porter toujours,

de me supporter souvent,

et me rendre compte, qu il est parfois facile de tyranniser un être que l’on sait inaliénable .

Rendre aujourd’hui la force à la douceur,

et la faiblesse à la tyrannie….

Je vous demande de réfléchir un instant à cela:

Comment  est il possible de  s’insurger contre l’injustice du plus fort, assiégeant le plus faible , et malgré tout la faire subir sans remords régulièrement,  à notre propre corps  ,  premier allié et confident ?

En ce qui me concerne, je suis en paix aujourd’hui, et quasi en amour avec moi même .

Oui je l’avoue haut et fort , maintenant, je m’aime immensément, infiniment et je souhaite de tout notre cœur-corps, que cet amour vienne réparer les dégâts engendrés depuis tant d’années de négation et d’acharnement intempestif .

Alors les amis dites moi ce que vous pensez de tout ca ;

Prenez vous le temps d’honorer cet incroyable être de toujours, dans lequel  vous avez la chance d’habiter et qui vous permet de tous les jours, pouvoir admirer, entendre et ressentir cette magnifique vie qu’il vous ait donné de vivre ?

–  Quelle relation entretenez vous avec votre corps  votre allié indéfectible ?

– Etes vous souverain en votre royaume?

–  Ou vous sentez vous plutôt, complètement inconnu et non intégré dans un navire qui vogue à la dérive ?

– Ou… peut être,comme un clandestin en terre inconnue ?

Ecrivez moi , vos ressentis , vos croyances par rapport à ce sujet intemporel et si précieux .

Sachez que lorsque vous aurez fait la paix et que cette première union sacrée  sera scellée , vous prendrez,alors  conscience que vous possédez une véritable baguette magique et que celle ci est juste là près de vous ,

oserais je dire en vous!

Cette outil précieux  et enchanté qu’est , naturellement et simplement votre corps, est là disponible , prêt à repondre favorablement au moindre de vos désirs, souhaits, rêves et espoirs  .

Son langage est l’émotion .

Parlez son langage, il vous répondra et s’ensuivra une éternité de discussions les unes plus passionnantes que les autres .

A votre corps, prêt, feu, partez !

 IMG_0477

!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Afrique,je porte ton nom en mon cœur.

Je voue un amour profond,

Un amour , presque inavouable pour notre   mère,la terre.

Mais il est des endroits où l’on se sent si profondément heureux comme aligné,uni,

en paix ,

jusque  dans les parties les plus infimes de tout notre etre

Pour certains, cette paix peut se traduire par une mélodie, en parfaite harmonie avec les battement du cœur,

comme si son propre cœur composait  ,naturellement  une symphonie ultra dimensionnelle, avec le cœur de la terre…

Pour d’autres, ce pourrait etre une caresse sur la peau digne  du plus soyeux , plus vaporeux tissu qui puisse exister….

certaines personnes encore,

peuvent  traduire cela par par une vision claire et distincte d’un paysage lumineux ou pas ,où chaque chose est exactement là où elle doit etre .

En ce qui me concerne ce sentiment puissant, je le ressens sur le sol de notre  immense  et beau continent qu’est l’Afrique

Avez vous déjà ressenti une émotion de joie et d’amour sans réellement savoir expliquer logiquement sa provenance,

pour, au bout du compte , lacher prise sur le comment et le pourquoi , et finalement, et exactement ne profiter que du moment présent ,  rare et  précieux ?

.

En effet, je me suis retrouvée parfois,  dans des endroits arides pauvres et oubliés de tous ,

et pourtant mon cœur continuait à battre la chamade.

Et….. Ma pensée logique et analytique a beau essayer,

Elle ne  comprend pas ,ne saisit pas le fondement de ce sentiment tellement paradoxal, tellement en contraste avec ce que mes yeux voyaient …..

Apres  analyse, elle me disait:

– “ comment peux tu aimer ce décor si pauvre , si sale, il n’y a que torpeur et désolation !”

Mais ,rien n’y faisait ,mon cœur lui répondait:

-” je me sens confortable et à l’aise “

Aujourd’hui je prends conscience que mon cerveau analytique  était sous le coup du jugement  et de la comparaison!!

Je décide donc, pour etre en  parfaite adéquation avec ce fonctionnement , de mettre sur la balance chaque situation, et tenter ,derrière la façade de ce décor ,  de comprendre ce que mon ame , mon cœur , mon esprit  ressentent resonner ….

Nous  voici alors en réunion au sommet, appréciant et décryptant les raisons du cœur, que la raison même ignore .

je suis la , aujourd’hui avec vous pour vous transmettre  quelques anecdotes vécues sur ce fabuleux continent, synonyme pour moi,d’union, de force  vive, de terre mère presque nourricière.

Je suis née sur ce continent, pour arriver a l’Age de quatre ans en France, et j’avais quelques peu oublié mes racines, lorsqu’à l’Age de dix neuf ans, lâchant mes études d’ethnologie, nous primes la décision d’aller nous perdre (aux yeux de nos parents), dans cet insondable espace a la fois magique et effrayant a la fois;

Nous sommes parties trois amies par le biais d’une association , “le point Mulhouse”pour atterrir a Ouagadougou , capitale du Burkina Faso.

Cette association proposait des tarifs de  voyage tres peu chers et en contre partie,honorait son titre en tentant de cultiver des légumes et des fruits dans le pays

c’est ainsi qu’à l’époque nous pouvions voir des fraises ou des carottes sur les marchés  en plein cœur de cette terre si aride.

Je ne connaissais , à cette époque là, de ce continent, que le Maroc .

et lorsque je pose mon pied ce jour là à Ouagadougou, capitale dirigée par Mr Sankara ( et oui ca fait un bail !!)….,

cette sensation chaude , envoutante , rafraichissante m’inonda?

je me sens exalter, respirant et ressentant un amour infini pour cette terre sous mes pieds, et de fil en aiguille , je visitai le mali, le bénin et le Ghana sur plusieurs années consécutives.

Pour pallier à ma solitude pendant mes voyages, je trouvais beaucoup plus pratique et de passer incognito.

Je voyageais  toujours emmaillotée , un turban sur la tete,

  habillée en jeune homme , on m’appelait  “ petit”

C’est ainsi qu’une fois , je me retrouvais,dans un endroit assez isolé, sans taxi brousse pour continuer ma route tandis que la nuit commençait à tomber .

Un vieil homme s’approcha et me proposa naturellement,de venir me joindre  à sa famille pour la nuit.

Vous savez dans ces cas là , je me mets en mode vigilance , scrutant l’intonation ,le langage verbal de chaque personne rencontrée,

Cette analyse criblée au scanner de mon cerveau,et de mon cœur peut et doit nécessairement me rendre un rapport sans erreur dans les secondes qui suivent

Mon rapport , ce soir là   me transmit l’information que  cet homme était un simple etre humain   m’expliquant  que :

-“l’on ne demeure pas seul, qu”ici seul le fou reste seul” ,

et que le bon sens veut que l’on se réunisse

A cette phrase; “seul le fou reste seul”

J’aurais aimé repondre  de venir faire un tour en Europe où le plus souvent les gens se doivent de vivre seul , où l’enfant qui reste un peu trop longtemps chez ses parents devient la risée des autres.

Où la solitude  a pignon sur rue et que grâce à elle, nombre d’entreprises en tous genres se remplissent les poches;

paradoxe ultime de notre progrès

Mais revenons a nos moutons ,

je décide d’accepter l’hospitalité de ce brave homme et de le suivre,

Et quelle ne fut pas ma surprise lorsque pour entrer dans le petit village ou il demeurait avec toutes sa famille, il me fallut passer une sorte de marche pied , traversant un immense arbre au tronc unique, majestueux, grandiose…..

(j ‘ai dessiné cet endroit)

Si vous  pouviez,comme moi ce jour là, sentir l’ombre salvatrice et protectrice offerte par cet arbre ;

vous auriez aussi senti l’arome et l’odeur de ce tronc gigantesque , un parfum suave et riche , et vous auriez étendu les rires des enfants l’intérieur de cette immense alcôve ,et vous auriez vu une oasis de paix et de bon sens organisée autour de moi…

Je ne pus m’empêcher de demander en traversant le marche pied:

“waw!mais quel âge a cet arbre?”

Et quel ne fut pas mon étonnement lorsque l’homme me répondit,avec un large sourire, qu’il ne savait pas, et qu’à sa naissance, il était déjà la , tel qu’il est….

Que ce Viel arbre ,surement plusieurs fois séculaire, était déjà la ainsi tel qu’il était à cet instant:

un monument digne de nos plus belles cathédrales prônant devant moi, et à dire vrai , je me sentais comme pénétrant dans une alcôve  protégée par Dieu,

merci infiniment ,la vie

Ce soir là , j’ai compris ce qu’est la parole de l’ancien:

Une mémoire vive près de vous , une immensité de graines plantées et germées pour nous délivrer des fruits suaves , doux ou amers parfois ;

Merci la vie

Et j’eu,malgré tout, une pensée pour nos ainés ,   finissant leur vie,le plus souvent, dans nos maisons de retraites….

A cet endroit précis les plus jeunes écoutent et respectent la voix de l’ancien,absorbant comme d’un livre ouvert toutes les richesses du passé,,encore présentes dans cet personne ici et maintenant ….

un puit de bon sens et de logique naturelle ,

et j’ai eu la chance inouïe de m’abreuver à ce puit

Notre imaginaire est une arme d’une telle puissance,nous poussant à croire que tout est possible….

Jusqu’à  parfois  m’autoriser à targuer  ces personnes  de naïveté ,

vous savez cette naïveté puérile et sincère que nous avions lorsque nous étions enfants…

Vous en souvenez vous?

Sans télé ,ni écran quelconque , nous écoutions les histoires et légendes d’entant ,

  J’ai eu le privilège d’écouter un griot nous raconter l’histoire de cet enfant fragile et boiteux qui brillait par son courage et son discernement et qui devint  un grand et valeureux roi du grand royaume du mali,

Royaume qui s’étendait bien au delà de ses frontières actuelles

J’ai entendu l’histoire du désert encore vert et boisé ….

Notre ami l’imaginaire est toujours là,

Est il possible qu’un imaginaire commun puisse exister quelque part?

Telle une source libre d’accès à chacun….

La parole de l’humain lorsqu’elle est libre et reliée au cœur est un trésor inestimable à mon sens

Je pensais avoir arrêté mes études et je me rends compte qu’à  chaque moment de ma vie ,je suis dans une école vivante , en cinq , six , dix, douze dimensions !

Avant de partir , le papa d’une amie tellement apeuré de voir partir sa fille dans ce périple ,et sachant que j’arrêtais mes études par dépit et manque d’argent me retint dans l’ascenseur et me proposa de m’offrir l’école  de mon choix, pour rester ;

Stratégiquement ,  si il savait que si je renonçais , sa fille resterait auprès de lui .

Pour argumenter ses dires , il m’expliqua qu’il vouait lui même une profonde admiration pour l’Inde , qu’il aurait aimé y aller,

mais que de son état de personne très à l’aise financièrement, il lui serait presque insoutenable de voir des gens vivre dans une telle misère

J’avoue qu’à cette période , avant notre départ, je ne sus  quoi  répondre.

Aujourd’hui  mes amis,

je sais,

Je sais  exactement ce qui m’enchante  littéralement:

Le pauvre se sait pauvre, et  pourtant

,il est le premier à vous inviter chez lui et à vous proposer de partager sincèrement ce qu’il a  avec vous ;

Alors dites moi . Pauvreté matérielle , ou pauvreté de cœur …pour laquelle optez vous?

Je sais aujourd’hui, grâce à mes voyages, que la véritable richesse est intérieure ,

qu’il s’agit d’une Energie magnifique qui nous permet de nous ouvrir à l’autre et de partager ce que l’on a;

Un pas de danse ,un sourire, un repas , une histoire , du temps à confectionner un plat ou une simple théière de the .

la richesse  est une ouverture d’esprit , un respect de l’autre , de l’aïeul, de la terre …..

presque naïveté.

En plus de cette étonnante connexion à la terre , ces voyages m’ont permis de comprendre qu’autour de cette richesse  interne ,  la mort est présente auprès de nous au quotidien ,et qu’elle nous donne à comprendre et à ressentir ce qu’est notre vie, un instant fugace et immense que l ‘on peut saisir à plein bras ,

j’ai saisi ce que valent les relations humaines , leurs forces et leurs puissances ,

j’ai pris conscience de la teneur du temps et de celui aussi du sacro saint argent ;

en découvrant justement  que ce que  nous appelons argent se définit simplement en simple papier,

et excusez moi du peu , qu’il existe des endroits où son utilité se résume plus rapidement à celle  papier de toilette, plutôt  qu’à monnaie d’échange

j’ai appris plus de choses en ces quelques mois, qu’en plusieurs années dans ma zone de confort

La nature humaine et celle de la nature sont intimement liées c’est indéniable.,

J’ai eu la chance de visiter des contrées sauvages où le vert de la nature me semblait etre un vert que je n’avais jamais vu nulle part ailleurs ,des paysages  magnifiques et grandioses .

Des endroits stratégiques et historiques, comme Elmina au Ghana,

où parfois au décours de fêtes un peu arrosées, la mémoires collective semble rejaillir des tréfonds de certains individus , au contact de l’étranger ;

moment de relâche ou de connexion….?

l’etre humain est un etre fantastique , ne prenant pas conscience de sa propre unicité et de sa propre grandeur il s’évertue à penser que la solution est à l’extérieur….

J’étais a mes dix neuf ans allée seule sur une plage de Cotonou au bénin, espérant pouvoir m’y baigner

A mon arrivée , je découvre une plage déserte , car les béninois ne vont pas  à la plage  comme pourrait le faire le Français

je me retrouve donc seule sur la plage , avec pour seuls compagnons quelques rares pécheurs tres éloignés

je vois un amoncellement de gros cailloux et rochers alignés , vers la mer et je me propose  de marcher sur cette rangée de rocher pour pouvoir finalement mettre mes pieds dans l’eau au bout de la jetée

Pourquoi n’ai je pas choisi la facilite en marchant simplement sur le sable jusqu’à l’eau devant moi ?

je me mets donc en action et commence à sautiller de rocher en rocher;

Tandis que mon pied droit avance , l’un des rocs , remue , et vient s’écrouler sur le pied gauche ,

celui ci se retrouve pris au piège écrasé…..

Telle  une souris prise au piège …

incapable de repousser l’énorme pierre , ressentant un vive douleur et une réelle peur …

Personne aux alentours , je commençait à m’insulter de tous les noms moi même , et à sentir un immense désarroi m’envahir….

Un  pécheur au loin ,avait compris ce désarroi, abandonna son matériel, et s’avança doucement ….

son corps était fort et trapu ,

J’étais littéralement à sa merci, tel un animal sauvage pris au piège….

Il s’approche , sans un mot analyse rapidement la situation , soulève le rocher de toute sa force pour tirer mon pied fracassé et ensanglanté doucement.

j’étais comme éteinte .

il me porta à califourchon sur son dos pour éviter je pense le contact de la plaie avec toute l’étendue de sable

Ensuite , il m’installe à l’arrière de sa motocyclette et roule

Nous arrivons devant un hôpital , il parle avec des hommes et on vient me chercher ….

Avant de partir , je fouille dans ma poche pour lui remettre quelques billets,

et oh surprise , il me  répond” non” de la main , remonte sur sa mobylette et repart comme disparaissant dans le décor duquel il  avait émergé .

Pendant tout ce temps , il n’a  prononce aucun  un mot ,

et pourtant j’ai senti que sa grande miséricorde et son envie de répondre simplement à une demande urgente

Tel un ange gardien , il est venu et est reparti sa mission accomplie….

Ce jour là , je me devais de rencontrer cet ange,

un  homme  qui œuvre naturellement dans le sens de son cœur et de la vie ….

Mon pied droit , à l’endroit de mon pouce plus précisément, porte encore en mémoire les séquelles de cet accident , comme pour mieux me rattacher à cet etre lumineux pour  qui j’émets  tous les jours un éternelle gratitude.

merci la vie.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Vous êtes-vous senti parfois si audacieux jusqu’à pouvoir se prendre pour les maitres du monde ?

Vous souvenez vous de L’orgueil de la jeunesse ?(l’orateur sort un billet de banque de sa poche et le présente a l’audience)

Ceci est un billet de banque,
Vous êtes d’accord avec moi sur le fait que ce billet a une certaine valeur, et que grâce à lui, certaines portes s’ouvrent naturellement,
Et que pour lui, des millions de personnes, peut etre même des milliards, échangent à cet instant même leur temps contre ce précieux sésame… ?

Laissez moi vous raconter une histoire, je vous prie….
Vous êtes-vous senti parfois si audacieux jusqu’à pouvoir se prendre pour les maitres du monde ?
Nous sommes au Ghana, petit pays de l’Afrique de l’ouest
J’ai 19 ans et l’audace de croire que tout est possible….

La vie s’apprête à me donner une leçon, comme elle, seule sait les donner….
Un cours magistral !!
Insouciante ou insensée, avec juste un aller simple…pour l’Afrique….
Youri, un de mes amis désire visiter une mine d’or ….

Nous nous donnons rendez vous dans un endroit pointé sur la carte ….
Bosumtwi Lake…Imaginez avec moi ce lieu.
Un lac, retiré dans le centre du pays, nous arrivons chacun par petit groupe …
LE TAXI BROUSSE NOUS LAISSE LOIN DU LIEU ET NOUS TERMINONS A PIED…
Nous sommes là, tellement sures de nous, que nous oublions de prendre quelques informations dérisoires en soi ……
Mais qui, une fois sur place, prennent toute leur importance :

D’une part, Le pays, à cette période, sort difficilement d’une très longue période de famine,
Et d’autre part, du fait de la proximité de l’immense étendue d’eau, l’endroit abrite autant de moustiques que d’habitants au kilomètre carré…
La malaria sévit de toute ses forces….

Nous nous retrouvons tous, sous les yeux éberlués et interloqués des habitants,
Cari, jusque-là, ils n’avaient pour habitude que de voir les étrangers, sous formes des médecins venus emmener rapidement des malades dans leur ambulances….
Mais nous sommes là, heureux et fiers comme des coqs en pâtes….

Les gens nous entourent rapidement, nous sommes acceuillis avec autant de curiosité que de joie…
Certains enfants sont épatés par les poils poussant sur notre peau et d’autres restent ébahis devant la forme de nos nez….

La gentillesse et l’hospitalité du groupe nous invitent à loger dans une ancienne école abandonnée …
Nous sommes en hauteur, et le paysage est grandiose, majestueux…
Si tu avais été avec moi, ce jour-là, tu aurais été, comme moi envoutée par la profondeur de la joie et l’allégresse des gens de ce village,
Tu aurais entendu retentir en toi les rires sincères et courageux des enfants autour de nous et tu aurais surement été époustouflée par tant de beauté environnante…
Comme pour me rappeler que finalement, la véritable importance réside dans l’instant présent,
Et que dans ce cas là, seule ta réaction et ton intuition définissent la suite des évènements, comme si chaque décision déterminait la tournure que prendra ta vie…
Un pas de vie ?
Ou…. Un pas vers ta mort… ?
Chaque instant, chaque minute de ta vie a un gout suave et délicieux….
CHAQUE INSTANT DEVIENT PRECIEUX

Se sentir en vie….
Et….
Le matin, se sentir en vie …CERTES….
Mais surtout et aussi…. Affamée !

Notre maitre mot du jour : Adaptation

Car Reculer, nous ne pouvions plus,
Nous étions tellement loin de la première route, et le premier taxi brousse ne passerait que la semaine prochaine
Faire comme tout le monde… nous semble être alors, la plus sage des réactions….
Le but ultime, l’action de tout un chacun, dans ce village est limpide de simplicité :
Il s’agit de chercher et surtout de trouver LE repas du jour….
Les denrées alimentaires sont si rares qu’il faut faire des kilometres pour trouver et rapporter une infime partie de chaque repas,
Nous décidons donc de former des équipes, augmentant ainsi nos chances de succès

Youri, par chance, avait dans ses bagages, du fil de pèche : un outil de choix pour les pécheurs avertis ou en herbe de la région.

Notre ami zélé, improvise une estrade éphémère par-dessus laquelle il ouvre ses bras au ciel, étirant le fil :
« Un mètre, un œuf ! » crie-t-il de sa place de marche éphémère
J’aimerais que tu imagines avec moi la foule dense qui s’amoncelle autour de lui, et qui s’agite…. …et….
SOUDAIN de ci de l’apparaissent successivement des œufs, comme sortis de nulle part….
Un à droite, en voilà un autre à gauche….
Là et encore là … !
Une scène d’anthologie, a jamais gravée dans ma mémoire
La vente est une réussite et l’omelette se rapproche de nous à grand pas !

C’est épatant comme un ventre vide peut développer comme trésor d’imagination… !!

Youri a rempli sa mission avec brio.
Ma mission a moi, si je l’accepte, c’est de gravir la montagne face à moi et d’aller trouver une dame qui nous dit on est détentrice de bananes ;
A cette simple idée, mon ventre m’offre des ailes et j’accepte ainsi, la mission qui m’est proposée,
Je m’engage à la mener à bien….
A cette période, du haut de mes 19 ans, je commence à fumer des cigarettes, pour faire un peu comme tout le monde….

Mes guides, pour mener à bien mon projet, sont deux enfants, d’une dizaine d’années
Agiles, intrépides et rapides, ils entament rapidement l’escalade de la fabuleuse montagne.

Je les suis Bonnan, mallent, essoufflée et toujours affamée….

Malgré tout, dans mon effort, je profite de ce décor grandiose que l’univers me donne de découvrir
Un paysage splendide
L’odeur de la flore sauvage verte et fantastique
Le chant incessant et envoutant des oiseaux presque assourdissant.
Et le vert des arbres, un vert tellement vert qu’il semble plus coloré, plus teinté que le nôtre comme s’il était plus vif, presque magique, féerique….
Sans oublier, les arbres, de grands arbres immenses et majestueux qui peuvent à eux seuls conter, à qui sait écouter, une immense part de notre histoire …
Et je suis les gamins, ainsi pendant des kilomètres, jusqu’à arriver harassée auprès de la hutte de la dame aux bananes….

Nous entrons dans la maisonnée, comme on rentre dans une église
L’ambiance est solennelle, austère, presque oppressante ;

Après que mes guides aient expliqué à la dame, la raison de notre venue, celle-ci se dirige vers une boite, comme un banquier vers son coffre-fort, l ’ ouvre et en sort un morceau de tissu emballé….
Elle s’assoit devant nous et découvre doucement, devant nos yeux ébahis, son trésor

Nous sommes tous les trois époustouflés comme devant la toile d’un grand peintre
Ces bananes, bien que minuscules sont encore à nos yeux un butin encore inaccessible.
Nos ventres gargouillent, nos papilles dégoulinent, mon esprit s’échauffe,
Je tente de garder mon calme….
J’ai dans ma poche des Sidi, la monnaie locale du pays, que je sors tout aussi cérémonieusement que, cherchant à lui montrer à mon tour le trésor dont j’étais aussi détentrice …, implicite duel……

Et ma leçon de vie prend à cet instant, tout son sens,
Tandis ce que je suis debout, la droite, tenant mes billets à la main et…. Que je vois, alors, les yeux écarquillés de la vielle dame ……

« Tu es venue jusqu’à moi avec du papier « me dit-elle en remballant rapidement d’un geste vif sa prodigieuse marchandise
A CES MOTS, Toute la terre semble, vouloir s’ouvrir sous mes pieds, la fatigue aplatit mes épaules, les mots resonnent à mes oreilles tel un orage !
Des sanglots sont sur le rebord de mes yeux et …mon ventre,

Ah mon ventre !
Et…Du plus profond de mon être,
J’entends encore, la femme rajouter :

« Va, gamine, va donc me chercher du savon ou des allumettes qui pourront me servir …… »
Nous redescendons la montagne, pour la remonter avec des allumettes et du savon.

Ce jour me donna une des plus puissantes leçons de ma vie ….
Je descends la montagne avec mes bananes dans mon baluchon, je me sens comme Moise descendant de sa montagne avec les tablettes sacrées !
L’univers ce jour-là m’a confié un message de la plus haute importance, je suis tel un prophète accompagné par ces deux anges ….

Apportant la bonne parole aux hommes *

Le premier repas que nous dégustons à bosumtwi Lake est un repas digne des meilleures tables du monde.

J’ai compris ce jour la que la valeur des choses est subjective et que ce que nous percevons comme, argent n’est véritablement que du papier, à proprement parler.
Nous échangeons sans cesse,
Tout est Energie,

Ah ! J’oubliais ….
Depuis ce jour-là, j’ai arrêté de fumer….

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Waouh! La claque!

 

Wouahou! la claque!

 

C’est exactement ce qui me fait décoller aujourd’hui,

Je me réveille après cinquante trois ans de léthargie moribonde ….

Aujourd’hui m’apparait en pleine face ma réalité ;

Une réalité que j’occultais,

persuadée d’être autrement que les autres

, persuadée d’avoir été capable de gérer ce passé glauque et douloureux qui finalement m’accompagne toujours!!

Merci à la vie de m’avoir donné la chance de me réveiller et d’entrevoir à quel point je demeurais encore dans le même schéma de l’âge de  mes douze ou quatorze ans !

 

Waouh!!

La claque , une gifle comme saurait me la donner la mer, quand elle est déchainée.

En fait , c’est bien un carcan dans lequel je baigne ,

Un carcan , une toile  tissée par ma propre mère pour de vrai ,et avec un “e” à la fin….

 

Je ne suis qu’un outil entre ses mains , une servante, une esclave

qui doit répondre à chacune de ses demandes et…., qui n’a surement pas le droit de relever le tête et d’être heureuse …

Car bonheur rime souvent avec liberté….

Le bonheur fait si mal à certaines personnes?

Et cette douleur et si tenace ,

qu’elles sont alors capables de trouver au plus profond d’elles même,

cette énergie si puissante, pour vous enterrer dix mile pieds sous terre ,

de manière à ce qu’au moins jamais votre lumière, votre aura, votre énergie , votre vie , votre bonheur , votre joie de vivre……. n’éclate au grand jour ….

Mais sachez le  , chers amis de cette vie , je suis réveillée , et le bonheur ….MON bonheur est ma réalité? mon choix , mon droit que je revendique haut et fort ,,,,

et surtout n’ayez pas peur , ce bonheur est tellement bon , et pur qu’il saura vous guérir ,

 

Oui , il est guérison pour moi comme pour vous ,,,

c’est juste que vous n’en avez pas l’habitude,

et …..ensemble malgré tout, nous saurons l’apprivoiser et le laisser entrer dans notre demeure ….

Venez , entrez, il est l’heure…..

 

 

Ayez foi en la vie , le but ultime de cette destination est bel et bien la joie !!

Publié dans Non classé | 2 commentaires

L’amour à accepter

L’amour à accepter,

Nous vivons avec un cœur qui bat , et chacun le sait,

notre cœur impulse,

mais nous ne concevons pas réellement l’immense chance,

et tout le bonheur qui en découle ,

de porter en soi cet immense et si précieux bijou qu’est notre coeur.

 

Certains donc reproduisent à l’identique leur vie,

sur celle de leur parents,

ou sur d’autres,

et laissent leur cœur battre dans son coin ,

sans réaliser qu’en fait, nous sommes union ,

et que ce cœur qui bat en moi me transmet une tonne d’infos,

me guide,

parfois , beaucoup mieux que ne saurait le faire mes analyses et calculs raisonnables ,

 

Pourtant, d’autres  personnes sur cette terre ,

à l’écoute,

transforment leur battements de cœur en concerto ,

en symphonie,

en œuvre d’art ,

en livre,

en roman

pout  transporter ainsi des milliers et des milliers d’esprits avec eux ?

 

Car en effet , le propre du cœur est la sincérité et ,

d’un point de vue raisonné ,

vous conviendrez avec moi, que cette denrée se fait parfois très rare !

Oum

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les bienfaits de l’écriture

Je remercie la pensée, qui  m’a  un jour , conseillée de prendre la plume et d’écrire .

Cela fait un bien fou ,

 comme on rangerait sa maison ,

je me suis mise alors, à mettre de l’ordre dans ma tête et dans mes tripes  ,

Mon esprit et mon ventre s’en sont trouvés heureux, la nouvelle s’est propagée ainsi dans tout le reste de mon corps et …..

……je crois perçevoir que tous leurs voisins  sont enchantés de ce nouveau éclairage .

Le fait de se concentrer à vouloir résoudre ou répondre à un problème autrement que par la violence,  incite mon esprit à aller farfouiller dans tous les recoins de mon être pour trouver une alternative .

Je prends alors,  un chemin de traverse ,

une allée dans un bois d’abord un peu étroite ,

qui au fur et à mesure de mes pas se fait de plus en plus large ,

les oiseaux y chantent et bientôt…… ,

j’arrive dans une magnifique clairière où je m’allonge tranquillement pour admirer les quelques nuages dans le ciel , jusqu’à m’y fondre .

C’est un pur délice ,

Le simple fait de m’autoriser à recevoir les informations diffèremment et, d’ y répondre tout aussi differemment m’apaise doucement ,

comme par magie,

à un choix nouveau plus large, intéressant  que j’espère salvateur…..

D’ailleurs,le simple fait de  lier les mots: serénité et problème,

est déjà en soit, intéressant ET NOVATEUR …..

Une prise de conscience ?

un nouvel angle ?

Comme prendre de l’altitude ?

 

La nuit dernière , je me suis endormie sur un livre* causant des  rêves,

Dans ce livre , on y prèsente  nos songes nocturnes comme nos meilleurs alliés ,

Je reçois et ressens  particulièrement ces mots avec une intensité toute particulière, comme aiguisée ,

car il se trouve que tout autour de moi , mon père, ma mère, ma tante et souvent moi même avons été, et sommes encore interpellés régulièrement par cet iniateur qu’est le rêve ,

Si familier  et si mystérieux à la fois.

Initiateur est un terme presque réducteur, car nos songes sont à la fois enseignement, equilibrage, informations, préventions, voyages , et bien d’autres choses à la fois….

Après avoir lu quelques pages de ce manuscrit,je m’endors ,et je fais ce rêve:

Je suis dans un magnifique paysage , la mer et calme, le jour se lève,

et gravissant les falaises,

je tente  de trouver le meilleur emplacement pour plonger .

L’eau est limpide d’une couleur oscillant du  bleu au vert ,

Je choisis mon endroit,

……m’y engage avec plaisir et ,

Bien que la hauteur soit assez importante , je plonge ,

  Le premier contact avec le  fluide  est

agréable:

Rafraichissant et vigoureux a la fois.

Bien qu’un peu froide ,  l’eau  sur ma peau me procure une sensation d’apaisement et  de réconfort …..

La difference entre le dehors et le dedans, est naturelle et flagrante.

Le vent qui sifflait à mes oreilles,pendant ma descente, fait place  au

bruit de l’impact du plongeon?  pour enfin  percevoir le silence…..

Ce silence de l’Interieur,

où tout d’un coup ,

je prends conscience du battement de mon cœur ,

et de tout mon corps ,externe autant qu’interne…..

Sous l’eau ,tout est calme , serein , apaisant , des animaux et des plantes y vivent en harmonie ……

Le monde du silence porte bien son nom, tout y est différent, je prends un plaisir à me balader sous l’eau , les couleurs sont uniques et mon œil ne sait ou se poser , presque hypnotisé par tant de beauté à la fois.

Et ainsi plusieurs fois , je remonte sur ma falaise,

et replonge pour descendre encore plus profondément encore ,

cette expérience est riche et enivrante;

 

  Des personnes que je ne saurai nommer viennent me mettre  au defi de pouvoir plonger de si haut !

……me dire qu’il est impossible pour moi de pouvoir m’engager de si haut !

Je leur réponds que oui,

Et sincèrement, dans mon fort intérieur, je sais pertinemment que je suis capable de maitriser , et que ma passion me rend efficace, presque talentueuse.

 Je m’engage,cette fois, sous les regards dubitatifs des nouveaux arrivants,

Pourtant….

à partir de ce moment , mes gestes se font moins naturels , moins spontanés ,

Un soupçon de doute s’est installé en moi ,

je choisis l’ endroit duquel , j’ai l’habitude de me lancer.

Je me jette  à l’eau, ciblant impeccablement mon point d’ entrée dans l’eau,

pourtant………, à cet instant ,

je sens un voyageur à  mes cotés ,

un voyageur clandestin qui s’est immiscé  ,à mon insu,

et qui a  sournoisement altèré chacun de mes gestes.

L’impact est sommes toutes, plus léger…..

beaucoup moins intense, et d’autant moins  profond  ,

je m’enfonce très peu dans l’eau et remonte  tout aussi rapidement .

 

Je crois qu’a cet instant précis , je me suis réveillée…..

avec l’idée de concentration,

la notion du lâcher prise,

nécessaires pour vivre pleinement sa vie et réussir dans celle ci ;

 

 

De la nécessité de trouver la bonne distance , ou encore de faire les choses pour soi, et non pas pour prouver quoique ce soit aux autres .

une voix m’a dit lâche prise..…,

laisse le regard……. ,

vis les évenements de l’interieur……. ,

et surtout,……. fais abstraction du jugement des autres;

Ton geste en sera d’autant plus vrai et réel…..

n’entre pas en compétition.…. ,

ne fais pas les choses pour prouver aux autres……. ,

Mon mot-clé du matin , sera  ce jour là, aimes ce que tu fais et fais le avec joie , passion et amour .

Fais toi plaisir….

Je me rends compte que mes rêves sont bien  souvent mes alliés,

comme un ami à  l’interieur de moi qui me transmet son message .

Je lui en suis reconnaissante ,

j’éprouve alors une infinie gratitude pour cette journée qui s’entrouvre devant moi ,

et je suis curieuse de voir tous les beaux moments qu’elle va me donnner à vivre ;

Merci mon âme ,

merci l’univers et merci à l’âme du monde et de l’univers….

 

Oum Sidki

*:”Les rêves, messagers de la nuit”  Nicole Gratton

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Amour

AMOUR   ….jour

j’aimerais que mon fils prenne confiance en lui

j’aimerais que mon frere prenne conscience de son pouvoir et de sa force et qu”il cesse de se detruire

j”aimerais que l’amour prenne le pas sur la peur

j”aimerais pouvoir

 

j’espere que vous aurez recu ce message demain

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire