Les bienfaits de l’écriture

Je remercie la pensée, qui  m’a  un jour , conseillée de prendre la plume et d’écrire .

Cela fait un bien fou ,

 comme on rangerait sa maison ,

je me suis mise alors, à mettre de l’ordre dans ma tête et dans mes tripes  ,

Mon esprit et mon ventre s’en sont trouvés heureux, la nouvelle s’est propagée ainsi dans tout le reste de mon corps et …..

……je crois perçevoir que tous leurs voisins  sont enchantés de ce nouveau éclairage .

Le fait de se concentrer à vouloir résoudre ou répondre à un problème autrement que par la violence,  incite mon esprit à aller farfouiller dans tous les recoins de mon être pour trouver une alternative .

Je prends alors,  un chemin de traverse ,

une allée dans un bois d’abord un peu étroite ,

qui au fur et à mesure de mes pas se fait de plus en plus large ,

les oiseaux y chantent et bientôt…… ,

j’arrive dans une magnifique clairière où je m’allonge tranquillement pour admirer les quelques nuages dans le ciel , jusqu’à m’y fondre .

C’est un pur délice ,

Le simple fait de m’autoriser à recevoir les informations diffèremment et, d’ y répondre tout aussi differemment m’apaise doucement ,

comme par magie,

à un choix nouveau plus large, intéressant  que j’espère salvateur…..

D’ailleurs,le simple fait de  lier les mots: serénité et problème,

est déjà en soit, intéressant ET NOVATEUR …..

Une prise de conscience ?

un nouvel angle ?

Comme prendre de l’altitude ?

 

La nuit dernière , je me suis endormie sur un livre* causant des  rêves,

Dans ce livre , on y prèsente  nos songes nocturnes comme nos meilleurs alliés ,

Je reçois et ressens  particulièrement ces mots avec une intensité toute particulière, comme aiguisée ,

car il se trouve que tout autour de moi , mon père, ma mère, ma tante et souvent moi même avons été, et sommes encore interpellés régulièrement par cet iniateur qu’est le rêve ,

Si familier  et si mystérieux à la fois.

Initiateur est un terme presque réducteur, car nos songes sont à la fois enseignement, equilibrage, informations, préventions, voyages , et bien d’autres choses à la fois….

Après avoir lu quelques pages de ce manuscrit,je m’endors ,et je fais ce rêve:

Je suis dans un magnifique paysage , la mer et calme, le jour se lève,

et gravissant les falaises,

je tente  de trouver le meilleur emplacement pour plonger .

L’eau est limpide d’une couleur oscillant du  bleu au vert ,

Je choisis mon endroit,

……m’y engage avec plaisir et ,

Bien que la hauteur soit assez importante , je plonge ,

  Le premier contact avec le  fluide  est

agréable:

Rafraichissant et vigoureux a la fois.

Bien qu’un peu froide ,  l’eau  sur ma peau me procure une sensation d’apaisement et  de réconfort …..

La difference entre le dehors et le dedans, est naturelle et flagrante.

Le vent qui sifflait à mes oreilles,pendant ma descente, fait place  au

bruit de l’impact du plongeon?  pour enfin  percevoir le silence…..

Ce silence de l’Interieur,

où tout d’un coup ,

je prends conscience du battement de mon cœur ,

et de tout mon corps ,externe autant qu’interne…..

Sous l’eau ,tout est calme , serein , apaisant , des animaux et des plantes y vivent en harmonie ……

Le monde du silence porte bien son nom, tout y est différent, je prends un plaisir à me balader sous l’eau , les couleurs sont uniques et mon œil ne sait ou se poser , presque hypnotisé par tant de beauté à la fois.

Et ainsi plusieurs fois , je remonte sur ma falaise,

et replonge pour descendre encore plus profondément encore ,

cette expérience est riche et enivrante;

 

  Des personnes que je ne saurai nommer viennent me mettre  au defi de pouvoir plonger de si haut !

……me dire qu’il est impossible pour moi de pouvoir m’engager de si haut !

Je leur réponds que oui,

Et sincèrement, dans mon fort intérieur, je sais pertinemment que je suis capable de maitriser , et que ma passion me rend efficace, presque talentueuse.

 Je m’engage,cette fois, sous les regards dubitatifs des nouveaux arrivants,

Pourtant….

à partir de ce moment , mes gestes se font moins naturels , moins spontanés ,

Un soupçon de doute s’est installé en moi ,

je choisis l’ endroit duquel , j’ai l’habitude de me lancer.

Je me jette  à l’eau, ciblant impeccablement mon point d’ entrée dans l’eau,

pourtant………, à cet instant ,

je sens un voyageur à  mes cotés ,

un voyageur clandestin qui s’est immiscé  ,à mon insu,

et qui a  sournoisement altèré chacun de mes gestes.

L’impact est sommes toutes, plus léger…..

beaucoup moins intense, et d’autant moins  profond  ,

je m’enfonce très peu dans l’eau et remonte  tout aussi rapidement .

 

Je crois qu’a cet instant précis , je me suis réveillée…..

avec l’idée de concentration,

la notion du lâcher prise,

nécessaires pour vivre pleinement sa vie et réussir dans celle ci ;

 

 

De la nécessité de trouver la bonne distance , ou encore de faire les choses pour soi, et non pas pour prouver quoique ce soit aux autres .

une voix m’a dit lâche prise..…,

laisse le regard……. ,

vis les évenements de l’interieur……. ,

et surtout,……. fais abstraction du jugement des autres;

Ton geste en sera d’autant plus vrai et réel…..

n’entre pas en compétition.…. ,

ne fais pas les choses pour prouver aux autres……. ,

Mon mot-clé du matin , sera  ce jour là, aimes ce que tu fais et fais le avec joie , passion et amour .

Fais toi plaisir….

Je me rends compte que mes rêves sont bien  souvent mes alliés,

comme un ami à  l’interieur de moi qui me transmet son message .

Je lui en suis reconnaissante ,

j’éprouve alors une infinie gratitude pour cette journée qui s’entrouvre devant moi ,

et je suis curieuse de voir tous les beaux moments qu’elle va me donnner à vivre ;

Merci mon âme ,

merci l’univers et merci à l’âme du monde et de l’univers….

 

Oum Sidki

*:”Les rêves, messagers de la nuit”  Nicole Gratton

Publié dans Non classé | 3 commentaires

Amour

AMOUR   ….jour

j’aimerais que mon fils prenne confiance en lui

j’aimerais que mon frere prenne conscience de son pouvoir et de sa force et qu”il cesse de se detruire

j”aimerais que l’amour prenne le pas sur la peur

j”aimerais pouvoir

 

j’espere que vous aurez recu ce message demain

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

A propos,

Bonjour,

Je me fais une réelle joie d’animer ce blog.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé créer du lien.

Il me semble évident que nous sommes tous connectés , à l’échelle individuelle, familiale , et à l’échelle mondiale, universelle .

Nous vivons sur cette belle terre et très certainement ,

que l’on ressente ou pas ces choses , le bien être de mon voisin ,

ou de celui que je croise l’espace d’un instant, est soudain mon bien être ,

et à contrario, vous l’aurez deviné, son mal être devient mon mal être

, même si je n’en ai pas conscience ……

 

Je m’appelle Oumkeltoum ,

rapidement  j’ai  porté le diminutif de Oum,

tel un costume un peu étriqué ,que je me suis habituée à porter ,

tout en m’y sentant , souvent, inconfortable .

Je trouve l'exposé de Rabbi Dr Abraham assez intéressant et trés 
imagé pour explorer la sensation d'inconfort et la gestion de cet inconfort chez notre ami le homard, je vous poste la vidéo en fin d'article.

Merci donc, à cet inconfort qui me permet aujourd’hui d’avoir le privilège d’animer ce blog:

J’aime nouer des liens , faire  que les gens se croisent , s’unissent , s’apprécient et pourquoi pas s’aiment ?

J’adorerai organiser de grandes fêtes où  j’inviterai des personnes de tout genres pour pouvoir admirer le fait que certaines personnes que je connais, et qui ne se connaissent pas , fassent connaissance ?

Cette perspective me procure une réelle joie,

et naturellement,

un réel épanouissement se greffe alors, en moi ……

 

Pourquoi ce blog ?

J’aime écrire ,

je vous demande d’être indulgents  avec mes premiers écrits, que j’espère , pouvoir au gré de vos lectures affiner, peaufiner et préciser d’avantage .

L’idée de ce blog  a pour  intention de faire en sorte de trouver des solutions aux maux du quotidien.

J’allais écrire quotidien avec un” s” , et en effet notre quotidien peut parfois se présenter si diffèrent , si noué , si contrarié ,

et , à d’autres moments ,

ce même instant devient si lumineux , si heureux  , si apaisé,

que l’on pourrait s’imaginer vivre et flotter dans un véritable rêve?

 

 

C’est par cet angle là que l’ on pourrait parler de quotidiens multiples….

Notre quotidien serait en quelque sorte, comme une barque sur laquelle, nous décidons  consciemment ou non , d’ embarquer chaque jour

, et qui nous transporterait au gré de nos pensées souvent,

au gré des opinions et volontés des autres parfois,

ou encore ,au gré de nos habitudes et de nos routines  ,

de nos peurs,

de nos rêves….

En sommes nous conscient,

sommes nous conscient du pouvoir que nous avons sur notre quotidien ?

 

Car,

 

 

il  se trouve aussi……

qu’à un certain moments…..

trés souvent décisifs……

grâce à la force de notre motivation et à l’affutage de  nos objectifs,

nous nous rendions  compte que nous sommes aptes à transformer ce quotidien ,

à le modéliser et à l’ajuster exactement à nos aspirations ,

pour doucement faire en sorte qu’il s’aligne à nos rêves les plus profonds .

Nous accédons ainsi a un nouveau palier, à un autre étage:

De l’état, dans lequel nous rêvions notre vie ,

 

nous accédons à l’étape-étage de vivre nos rêves…..

Je prends conscience aujourd’hui que durant des années , j’embarquais sur cette barque, inconsciemment , répétant des schémas copiés, portant des costumes qui n’étaient pas les miens , et chantant des airs qui ne m’étaient, pas propres pour le moins.

J’ai vu ,alors ces mêmes maux du quotidien parfois me  soumettre à genou, me liquéfier et m’anéantir .

Mais  toujours, devant de telles situations ,

je chérissais l’espoir de pouvoir leur répondre.

D’abord en m’irritant , m’énervant, en maudissant parfois la terre entière et ses constellations les plus éloignées!!

Je me suis, aussi, rendue compte ,

avec le temps ,

que je suis la seule responsable du chemin que je parcours,

et qu’il serait donc plus judicieux d’appréhender mes soucis et problèmes comme des leçons de vie,

qui une fois surmontés ,

m’aideraient, à grandir et à me hisser vers une meilleure version de moi même.

Cette pensée fut pour moi comme un révèlateur:

La manière douce  m’ est appropriée ,

je m’aime et je m’accepte…

Qu dirai je à ma meilleure amie ou à mon meilleur ami , lorsqu’il ou elle seraient dans la panade?

“Je leur dirai que ce n’est qu’un cap , que tout a une raison d’être et que souvent , lorsque nous acceptons sans résister ,

ce qui advient ensuite et très souvent meilleur pour nous….”

Voila ce que je lui dirai…

Alors pourquoi pas me le dire à moi même?

Il s’agit en effet, de prendre de la distance pour mieux  appréhender notre quotidien et pourquoi pas, mieux le  réhabiliter à nous même et à nos convictions et rêves les plus profonds

 

Ne sont ce pas ces valeurs et ces rêves,

les plus enfouis en nous qui nous aident à tenir debout,

et à concevoir une bonne raison pour tenir bon,

et continuer à avancer malgré tout ?

 

Un proverbe dit ;

“Si tu crèes un noeud de tes mains ,défais le avec tes dents”

Un autre:

” On ne te donnera, dans ta vie à porter ou à supporter,

que ce que tu pourras porter ou supporter”

 

Enfant , mes parents m’envoyaient chez  une voisine , pour apprendre le tricot,

une dame âgée, que j’imagine aujourd’hui comme très sage  ,

 

Nous n’étions pas très riches en laine et de ce fait , nous détricotions d’anciens lainages pour reconstruire ensuite de nouvelles pelotes que nous réutilisions?

Bien sur , de ce démêlage , se créait irrémédiablement des nœuds;

Je l’avoue ,parfois ces nœuds me  semblaient indénouables ,

la brave dame du fond de sa tendre sagesse me confiait toujours que;

“pour mieux défaire ces nœuds , il suffisait de souffler très fort dessus ‘

je me rappelle avoir souffler des  dizaines ou des centaines de fois , et forte de cette pensée magique , aucun nœud ne semblait plus me résister !

Je crée donc ce blog pour résoudre de la manière la plus douce , la plus harmonieuse, la plus lumineuse possible, tous les soucis et parfois problèmes que nous croisons ,

chacun à notre tour ,

sur les chemins  de notre vie .

 

De manière à ce que ce problème nous apparaisse alors comme une étape ,

qu’il se transforme en raison d’être et de se surpasser ,

pour finalement nous servir de leçon de vie,

et ensuite , j’ose éspèrer , se transformer en tremplin,

d’où nous sortonsgrandi .

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans WordPress. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !

Publié dans Non classé | 2 commentaires